Mieux vaut ne pas avoir de voiture lorsqu’on vit à Cebu. Selon une étude menée par les équipes de la société Waze, cette ville des Philippines serait le pire endroit du monde pour conduire.

Densité du trafic, qualité des routes et « wayzeness » comme critères de jugement

De toutes les villes du monde où conduire est une épreuve de force, Cebu, aux Philippines, a officiellement été nommée la pire, selon une récente étude rédigée à partir des données recueillies auprès des utilisateurs du GPS communautaire Waze, dans 38 pays du globe.

185 noms de grandes villes complètent ce classement et pour parvenir à ce résultat, Waze a utilisé plusieurs critères tels que la densité du trafic, la qualité des routes et des infrastructures, la sécurité sur la voie publique ainsi que les services proposés aux conducteurs. Bien entendu, la « wazeyness », soit le « moral et l’état d’esprit des utilisateurs de Waze », a également été prise en compte.

Cebu obtient 1,15 points sur 10

Cette étude s’est concentrée sur les pays et les villes qui comptent plus de 20 000 « Wazers » actifs tous les mois, afin « d’assurer l’exactitude des données et établir des comparaisons équitables », ont indiqué les équipes de l’entreprises dans leur étude. Des notes allant de 1 à 10 ont ensuite été données à chaque ville étudiée.

La satisfaction des automobilistes de Cebu a obtenu la note de 1,15, ce qui a placé la ville de cette île des Philippines « au dernier rang en termes de satisfaction, c’est-à-dire le pire endroit du monde pour conduire ». Dans ce classement, Cebu est précédée de Bogor, en Indonésie, San Salvador, au Salvador et enfin Denpasar et Bandung, également en Indonésie.

Vous aimerez aussi : Besoin de soleil ? Direction les Philippines