Transmettre des émotions est un des objectifs de l'Art. Aujourd'hui, il est possible de retranscrire des émotions comme le rire, en les imprimant en 3D pour les partager au plus grand nombre, sur terre ou dans l'espace. Et pourquoi pas ?

Imprimer un rire en 3D pour en faire une œuvre d’art

« Le rire est le propre de l’homme » écrivait Rabelais, l’auteur de Gargantua. Du sourire de la Joconde en passant par les portraits de Rembrandt, nombreuses sont les œuvres-d ’art qui représentent cette disposition de l’humeur. Aujourd’hui encore, il fascine les artistes, notamment Eyal Gever. 

Habitué aux créations atypiques, cet artiste contemporain, passionné de technologie « développe des simulations numériques ressemblant à des moments de temps  - souvent de nature dramatique ou catastrophique - à partir desquelles il fabrique des sculptures et des installations imprimées en 3 ». Cette fois-ci, c’est le rire qui lui apporte une source d’inspiration. En effet, Eyal Gever souhaite enregistrer des rires puis les représenter en les imprimant en 3D. Mais cette œuvres-d’art n'est pas destinée à être exposée dans un musée ni même à rester sur Terre…

Une oeuvre d'art réalisée en collaboration avec la NASA

Une fois réalisée, la création de l’artiste israëlien sera lancée dans l’espace. Pour ce projet intitulé #Laugh, et qui a duré deux ans, Eyal Gever a collaboré avec la NASA et Made In Space Inc pour créer « une visualisation du rire humain » et en faire « la première œuvre d’art jamais produite dans l'espace ».
 
Une façon de communiquer avec des extra-terrestres en passant par le rire ? Ou bien l’envie de donner une autre dimension à l’Art ? Il est possible de participer à cette création en enregistrant son rire via une application. Celui qui aura remporté le plus de succès sur les résaux sociaux sera imprimé en 3D en février 2017 dans la Station Spatiale Internationale. Un projet artistique un peu fou, qui ne manque pas de faire sourire…