Comme chaque année à la fin du mois d’avril, il nous est possible d’observer dans le ciel un nombre incroyable d’étoiles filantes. Ce phénomène récurrent nommé Lyride, nous vous en avions parlé dans un précédent article, transforme notre ciel en un vaste tableau vivant où viennent se rencontrer les météorites venues de l’espace et notre atmosphère terrestre.

La plupart du temps, ces débris interstellaires ne dépassent pas quelques centimètres voire quelques mètres. Mais lorsque l’un d’entre eux, plus gros que les autres, rentre en contact avec notre monde, cela peut faire des étincelles !

Les festivaliers de ce concert peuvent en témoigner ! Dans la nuit de samedi à dimanche, dans le ciel argentin, un météore est entré en contact avec notre atmosphère à plus de 100 000 km/h. En résulte une gigantesque boule de feu traversant le ciel et un mini tremblement de terre. À part quelques carreaux soufflés, ce phénomène n’a pas fait de dommage.

Pas sûr que si vous voyez ce genre de météorites dans le ciel, vous pensiez à faire un vœu !

Vue depuis le Festival

Vue depuis la ville de Santiago del Estero

Le même phénomène en Espagne

Boule de feu dans le ciel espagnol

À savoir : On les appelle Météoroïde lorsqu’elles sont dans l’espace, puis météore quand elles traversent l’atmosphère et enfin météorite quant elles touchent la Terre !

Photo : © razlomov/fotolia.com