Avoir un potager et y cultiver des légumes est une tâche fastidieuse. Mais pour un vieux monsieur vivant en Allemagne, une séance de jardinage a pris des allures de chasse au trésor.

Une carotte et un clin d’œil du destin pour un veuf allemand

Perdre un proche est toujours une épreuve difficile. L’être qui vous est cher vous manque et vous vous raccrochez à vos souvenirs. Mais parfois, un clin d’œil du destin peut vous permettre de retrouver un peu de baume au cœur.

C’est ce qui est arrivé à cet octogénaire allemand habitant Bad Münstereifel, petite ville située à l’Ouest du pays. Veuf depuis six mois, l’homme âgé de 82 ans a retrouvé son alliance perdue trois ans plus tôt, alors qu’il jardinait dans son potager. Après avoir cherché en vain son précieux anneau, il avait renoncé à le retrouver malgré les dires de son épouse qui était persuadée du contraire.

Une alliance qui représente cinquante années de mariage

Quelle surprise pour le retraité quand il est allé s’occuper de son jardin ! Il y a, en effet, retrouvé une carotte particulièrement précieuse. Le légume était enserré par l’alliance qui avait été perdue. Pour celui qui fut marié pendant une cinquantaine d’année, cette trouvaille lui donne l’occasion de formuler une phrase pleine de sagesse : « En fin de compte, on récolte ce qu’on sème ».

La nature fait parfois des cadeaux bien surprenants et la terre rend souvent de vieux objets perdus depuis plusieurs années. Imaginez si le précieux anneau de Sauron avait été retrouvé sur une carotte et non au fond d’une rivière : il ne serait peut-être pas resté 2 000 ans dans l’eau et Sméagol ne serait sans doute pas devenu Gollum. Mais ça, c’est un autre histoire…