La chaleur extérieure peut facilement vous couper l’appétit. Et pourtant, lors de fortes températures, votre corps a besoin d’un grand apport en énergie. Quelques conseils pour vous alimenter sainement sous le soleil.

Boire frais plutôt que de boire froid

Quand il fait très chaud, notre organisme doit dépenser plus d’énergie afin de se thermoréguler. Nous ne nous en rendons pas forcément compte, mais notre corps consomme davantage de calories et notre alimentation et notre hydratation doivent donc être adaptées à cette augmentation soudaine de la température extérieure.

S’il fait très chaud, vous pouvez facilement avoir envie d’un grand verre d’eau glacée. Difficile de résister à la tentation, et pourtant, celui-ci ne fera que vous réchauffer. Votre estomac devra faire davantage d’efforts pour ramener l’eau aux 37° de votre corps et dépensera donc de l’énergie. Boire frais ou tiède vous désaltérera donc davantage.

Gaspachos, viandes froides et crudités

L’été est la saison propice aux salades et aux crudités, ce qui est une bonne idée en soit puisque ces dernières sont gorgées d’eau et de vitamines. Leur assaisonnement devra cependant être réfléchi et il est fortement recommandé de bien doser l’huile qui composera la vinaigrette avec laquelle vous accompagnerez ces légumes.

Bien que vous n’ayez pas forcément envie d’utiliser votre four ou vos casseroles lorsque la température extérieure augmente, cuisiner de la viande ou du poisson pour les consommer froid ensuite peut être une bonne solution énergétique et diététique, si vos accompagnements ne sont pas cuisinés à base de mayonnaise ou autre sauce trop riche en calories. Pour apporter encore un peu de fraîcheur à vos repas, les soupes froides sont également une bonne et saine alternative. Les gaspachos et veloutés froids ont d’ailleurs largement conquis les tables françaises depuis plusieurs années.

Et vous ? Que pensez-vous de l'arrivée tardive de la chaleur ?