L’Amarante (ou Amaranthe) vient du mot grec Amaranthus qui signifie qu’elle ne fane pas. Il s’agit d’une plante annuelle qui nous vient tout droit d’Amérique du Sud. Il existe dans le monde environ une soixantaine d’espèces différentes, dont certaines sont comestibles et d’autres considérées comme des mauvaises herbes.

© joanna wnuk - Fotolia.com

Quels sont ses bienfaits ?

Chez l’Amarante, les jeunes feuilles, les graines ainsi que les tiges sont comestibles. Vous pouvez les consommer de la même manière que les épinards où directement dans une salade. Vous pourrez même trouver de la farine d’Amarante dans le commerce.

L’amarante est très riche en fer et en calcium, jusqu'à 2 fois plus que dans du blé complet. Elle dispose également de vitamines A, B et C en grandes quantités, sans oublier le magnésium et le phosphore.

 

Enfin, elle est riche en lysine (acide aminé essentiel que notre corps ne peut produire) et ne contient aucun gluten, idéal pour les intolérants à cette substance.

En planter chez vous ?

En découvrant ses bienfaits, pourquoi ne pas en planter dans votre jardin ?
Cette plante n’est pas très difficile à cultiver, elle s’adapte en effet plutôt bien aux différents types de climats. Nous vous invitons à la planter au printemps sur un terrain plat, fertile, ensoleillé et surtout à l’abri du vent.
Les premières semaines de poussent sont importantes, alors pour garantir un résultat optimal, il convient de garder le terrain humide.

N’hésitez pas à utiliser des tuteurs pour cette plante, car elle peut mesurer jusqu'à 2 mètres de hauteur.

Il vous faudra ensuite, patienter 4 mois avant de pouvoir récolter ses graines. En attendant, rendez-vous dans votre magasin bio pour en goûter…

L’amarante en photo

Une plus d’être une plante comestible et bonne pour notre corps, elle est aussi très belle, la preuve en images.

© M. Schuppich - Fotolia.com

© Vidady - Fotolia.com

© Vidady - Fotolia.com

 

sources : wikipedia et Agoravox