La météo n’est pas clémente en cette veille de l'été 2016… Même si parmi les sudistes, certains ont pu lézarder au soleil et absorber de la vitamine D, pour d’autres, les nuages se sont invités et ne souhaitent plus s'en aller. Avec l’aide du naturopathe Didier le Bail, le journal 20minutes.fr nous propose des conseils afin d'emmagasiner un maximum de vitamine D et de luminosité.

Sans le soleil, pas le moral

Comment ne pas avoir le moral dans les chaussettes quand le temps nous amène à rester sous la couette ? Le printemps fût bien morose, l’été n’est que plus atroce. Malgré les prévisions pour mercredi, qui annoncent une vague de chaleur, l’été peine quand même à arriver.

Ce manque de luminosité a des conséquences directes sur notre organisme. Selon l’Institut de veille sanitaire, 80% des Français présentent donc un déficit de vitamine D. Les personnes carencées peuvent avoir des soucis d’immunité, comme l’indique Didier Le Bail : « cette vitamine permet de fixer le calcium sur les os ». De plus, les enfants qui naissent avec un déficit sont plus exposés au risque d’infection.

Quelques conseils pour recharger les batteries

L’alimentation peut aider, car elle couvre 5 à 10 % de nos besoins en vitamine D, mais ne suffira pas. Privilégiez donc les poissons dits « gras » comme le saumon ou le hareng. Les personnes carencées peuvent aussi demander des compléments alimentaires en vitamine D. Selon le spécialiste, « ceux en gouttes sous forme huileuse sont les plus efficaces ».  

L’exposition au soleil est également une bonne solution pour recharger les batteries. « Un peu, souvent, sans tomber dans le rouge » résume le spécialiste. Une simple exposition de 15 minutes par jour entre 11h et 16h vous permettra de faire le stock de vitamines et de moral. Évitez donc de lézarder au soleil pendant des heures et sans crème… Prenez soin de votre peau et ainsi de votre organisme.

À lire aussi : Pourquoi le soleil nous fait du bien ?