C’est  le  printemps, la nature est en éveil et c’est le grand retour dans nos forêts de la morille ! Ce champignon, peu connu du grand public est considéré comme un produit de luxe. Pour en acheter, comptez entre 80 et  150 euros du kilo ! Alors, pourquoi ne pas aller en chercher vous-même ?

La morille, de la famille des morchellacées, est un champignon de petite taille facilement reconnaissable à son chapeau alvéolé en forme de ruche. Si son prix est si élevé, c’est qu’elle est très rare et il est difficile de prévoir quand elle apparaîtra et où la trouver ! Comme beaucoup de plantes, elle a besoin de chaleur et d’humidité pour se développer. C’est pour cela qu’on la voit apparaître au printemps. Cependant, sachez que sa venue est de courte durée, elle ne reste jamais plus d’un mois en forêt… Quant aux endroits où la trouver, le champignon est généralement friand de terrains frais ou de terrains calcaires, mais il est difficile de définir un type de terrain spécifique; il pousse toujours là où on ne  l’attend pas ! C’est pour cela qu’il est pratiquement impossible à cultiver. Pour la petite astuce, il paraîtrait que la morille aime s’installer sous les frênes

Si la morille est si appréciée, c’est surtout pour ses qualités gustatives. Elle a su conquérir les palets les  plus fins! En plus, notez que c’est l’un des végétaux les plus pauvres en calories avec seulement 15 Kcal pour 100 grammes, il n’en reste pas moins très riche en goût ! Mais la morille est aussi très bonne pour la santé ! Elle renferme des protéines, des minéraux et des oligo-éléments excellents pour notre corps. Elle vous apportera également des vitamines B, E et D, bonnes notamment pour les os mais aussi pour le stress ! Enfin, si vous avez des problèmes de transit, elle est tout à fait indiquée grâce aux fibres qu’elle contient. Attention, la morille crue est toxique ! Il est donc absolument nécessaire de la faire cuire avant de la consommer !

Alors, si vous cherchez quelque chose à faire pour occuper vos journées ou vos week-ends ce mois-ci, pourquoi ne pas aller faire une petite balade en forêt à la recherche de ces fameuses morilles ? Dégustez-les en omelette ou à la crème, vous ne serez pas déçu !

Morille blonde
© MONIQUE POUZET - Fotolia.com

Morille brune
© dabjola - Fotolia.com

 

Poulet aux morilles
©Comugnero Silvana - Fotolia.com