Prendre des antibiotiques est un moyen de lutter contre une infection dans notre corps. La prise d'antibiotiques est souvent associée à une certaine fatigue. Cette question se pose alors : les antibiotiques sont-ils responsables de notre fatigue ?

Notre système immunitaire lutte contre des bactéries

Votre corps lutte quotidiennement contre des bactéries, et cela provoque des "coups de pompe". Mais il arrive que votre système immunitaire ait besoin d'aide face à une bactérie trop forte. Le médecin vous prescrit alors un traitement d'antibiotiques, vous vous sentez fatigué et vous soupçonnez les antibiotiques d'en être responsables ! En réalité, cette fatigue est due à l'infection pour laquelle votre médecin vous a prescrit un antibiotique...

La période de fatigue peut-être longue et n'a aucun rapport avec le traitement d'antibiotiques. C'est la véritable guerre que notre coprs a livré contre la bactérie qui est a l'origine de cettre fatigue. Ainsi, l'infection disparaît, mais la fatigue demeure plusieurs jours, parfois même plusieurs semaines.

Les antibiotiques viennent soutenir l'organisme

Les antibiotiques permettent à votre corps (plus précisement à vos défenses immunitaires) de venir à bout plus rapidement de l'infection et ils n'ont aucun effet sur la fatigue. N'arrêtez surtout pas un traitement antibiotique sous prétexte que vous vous sentez fatigué. Arrêter prématurément un traitement antibiotique vous expose à un risque de récidive, avec des germes devenus résistants au traitement initial.

Les infections qui doivent être traitées par antibiotiques sont dues à des bactéries. Or, les infections les plus fréquentes comme les rhumes, les angines et les bronchites sont dues à des virus et les antibiotiques ne servent à rien contre les virus. La plupart du temps, vous n'avez donc pas besoin de prendre des antibiotiques.