Le beau temps n’est pas sans conséquences sur notre corps qui sait nous rappeler, en transpirant, qu’il fait chaud. « Casse-toi, tu pues, et marche à l'ombre ! » aurait-on envie de dire comme le chanteur Renaud à certaines personnes dont la propreté semble plutôt approximative. Pourtant, si quelqu’un ne se lave pas quotidiennement, peut-on dire pour autant qu’il est sale ?

Protéger sa peau en se lavant une fois sur deux

La nouvelle tendance est à la limitation de la toilette et les dermatologues recommandent désormais de ne plus se laver intégralement tous les jours, mais d’alterner un jour sur deux. Une habitude qui permettrait de protéger la peau et de limiter certaines pathologies comme l’eczéma ou le psoriasis par exemple. Il est temps de passer tous les membres de la famille à ce nouveau rythme d’hygiène !

Concernant les bébés, le SNDV (Syndicat National des Dermatologues – Vénéréologues) rappelle qu’un nombre important de produits cosmétiques, dont les savons et les shampoings, contiennent des ingrédients à « risque élevé » pouvant provoquer des allergies (parfums, méthylisothiazolinone) ou avoir des effets toxiques sur la reproduction (le phénoxyéthanol).

Nettoyer les zones sensibles tous les jours

Même si désormais, la douche ou le bain quotidiens ne sont pas particulièrement recommandés, il ne faut pas pour autant en déduire qu’il faut oublier le savon. Les jours où la toilette intégrale n’est pas au programme, il est nécessaire de laver certaines zones sensibles : les mains, les pieds, le visage et le siège. Le bidet va-t-il de nouveau profiter de cette tendance et réapparaître dans nos salles-de-bain ?

Si vraiment sauter la toilette est au-dessus de vos forces, choisissez un savon doux qui ne décapera pas votre peau. Oubliez les gels douches qui moussent au parfum prononcé et privilégiez les savons surgras ou sans savon. N’utilisez les savons médicaux que si votre médecin vous le recommande. Ils sont particulièrement agressifs et tuent la flore qui permet d’éviter les infections.

Vous aimerez aussi : Tuto : un shampoing naturel, fait maison et simplissime