Hammam ou sauna ? A première vue, ces deux termes sont, pour beaucoup, synonymes de bien être et de détente. Ils désignent un endroit calme et reposant, où le corps se purifie en éliminant les toxines. Seulement, ces deux lieux de relaxation présentent plusieurs différences. La première étant leurs origines…

Le hammam est d’origine orientale alors que le sauna nous vient de la Scandinavie. Deux savoir-faire différents qui sont en lien avec les traditions de chaque région. A l’origine, le hammam était un lieu de purification avant d’effectuer les prières rituelles de l’islam tandis que le sauna avait pour but de réchauffer les hommes (et uniquement les hommes) qui luttaient quotidiennement contre les froids extrêmes.

Zsolnai Gergely - Fotolia.com

La seconde distinction intervient au niveau de la chaleur diffusée. En effet, le hammam propage une chaleur humide alors que le sauna, une chaleur sèche.
Souvent, le hammam est catégorisé de plus « supportable » justement à cause de cette chaleur humide (sous forme de brouillard) qui donne moins la sensation d’étouffer. Il se constitue de plusieurs vastes salles carrelées. Sa température peut atteindre jusqu’à 50°C. L’organisation du sauna est différente car il se compose d’une seule pièce assez étroite, toute en bois. La chaleur est sèche, diffusée par un poêle et des pierres volcaniques.  La température y est de 90°C.

Kzenon - Fotolia.com

Le but premier du sauna et du hammam est de se détendre mais surtout de transpirer. En effet, avec ces températures très élevées, les pores de la peau se dilatent et évacuent les impuretés. Ces techniques apportent donc un bien-être esthétique mais pas seulement. Au niveau des bienfaits pour le corps, le hammam, de par sa vapeur, dégage les voies respiratoires et améliore la qualité du sommeil tandis que le sauna soulage sur les douleurs musculaires et articulaires et le système nerveux.

sources : Psychologies.com guide-piscine.fr  hammam  sauna

© nusi55 - Fotolia.com

© SKODG - Fotolia.com