Chacun d'entre nous a appris que les plantes, dû au processus de photosynthèse, absorbent le CO2 et rejettent de l’oxygène le jour et inversement la nuit… Beaucoup sont donc persuadés qu'il est mauvais d'avoir une plante dans sa chambre car elle absorberait toute notre oxygène. Idée reçue ou information vérifiée ? Il s'avère que c'est une idée complétement fausse.

Une faible quantité de CO2

Comparé à ce que nous avons pu apprendre étant plus jeunes, la fleur ne rejette qu'une partie infime de CO2 ce qui n'est finalement pas nocif pour la santé. Cette quantité est minime à côté de celle qu'émet votre chien ou votre chat si vous le laissez dormir près de vous ou même par rapport à celle que vous ou votre conjoint rejetez. Minime également à côté de la quantité d'oxygène que la fleur peu produire pendant la journée. Vous n'avez donc aucune crainte à avoir, vos plantes ne vous tueront pas dans votre sommeil.

Il est nécessaire de bien comprendre que sur un cycle de 24 heures, la plante absorbe en fait beaucoup plus de C02 qu’elle n’en rejette et elle produit inversement plus d’oxygène. C’est donc justement bon pour nous qui faisons l’inverse ! Rappelons également qu’une plante n’est pas trop conseillée pour les personnes allergiques ou asthmatiques à cause des possibles moisissures qui se développent sur la terre.

Des plantes qu'il est bon d'avoir dans sa chambre

Certaines plantes sont bonnes pour l'environnement de votre maison. L'aloès ou aloe vera par exemple, est une plante qui purifie l'air en absorbant efficacement le formaldéhyde (un polluant qui provient de la colle de moquette, des mousses isolantes ou du vernis) et le benzène (présent dans les peintures, le plastique ou les détergents et qui engendre des risques de contracter la leucémie ou des lymphomes). Cette plante à également une fonction guérissante et apaisante.

La seconde plante qui purifiera votre air est la gerberas. Elle absorbe le trichloréthylène, un composant que l'on retrouve dans les vêtements lavés à sec ou dans les peintures. Il est classé « cancérogène » par l'Agence Internationale de Recherche pour le Cancer. La gerberas absorbe également le benzène et le formaldéhyde. Le scindapsus doré, le dracaena, le chlorophytum chevelu ou le lierre seront également très efficaces pour purifier l'air ou filtrer le monoxyde de carbone et se feront une joie d'occuper et d'assainir votre chambre.