Pouvant être à la fois puissante et durable, 12% des adultes seraient sujets à la migraine, dont 3 fois plus de femmes. L’alimentation peut avoir d’importantes conséquences sur cette maladie. En effet, certains aliments sont à privilégier pour l’éviter à tous prix.

Privilégiez les aliments riches en vitamine B12

La vitamine B12 aurait des effets très positifs sur l’intensité de maux de tête, mais aussi sur leur fréquence. Les œufs, les fruits de mer et les poissons gras comme le saumon ou les sardines sont des aliments particulièrement riches en vitamine B12.

Deux autres aliments, qui sont consommés habituellement, sont utiles pour lutter contre la migraine : la pomme de terre et l’oignon permettraient selon certaines recettes de grands-mères de diminuer l’intensité de ces crises. Coupés en rondelles et déposés sur le front de la personne souffrante dès l’apparition de la douleur, ceux-ci auraient un effet quasi-immédiat.

Des aliments riches en magnésium pour prévenir la migraine

Plusieurs études ont démontré que les aliments riches en magnésium permettraient d’espacer les crises liées à la migraine. Contrairement au chocolat pourtant riche en magnésium, il est conseillé de consommer des fruits secs, noix ou amandes. Les graines de courge ou le son d’avoine sont également très efficaces contre cette maladie.

À la fois riche en magnésium et en vitamine B9, les épinards permettent d’apaiser les personnes souffrant de migraine. Ils sont donc à consommer sans modération, tout comme les infusions qui sont, sous forme de plantes, tout aussi efficaces pour la soulager.