De nombreuses personnes n’aiment pas leur corps ou complexent énormément sur des petites choses que bien souvent, personne ne remarque. Comment enfin aimer son corps ? Voici quelques clés qui pourront être accompagnées d’un travail thérapeutique.

Prendre conscience de son corps

Soyez en contact avec votre corps, ressentez l’eau qui coule sur lui lorsque vous vous douchez, vos poumons qui se remplissent puis se vident lorsque vous respirez : soyez attentifs à ce que vous ressentez, votre corps n’est pas qu’une enveloppe.

Arrêter de se comparer

Tout le monde est différent et oui, la nature est parfois injuste. Il ne sert à rien de se comparer aux autres. Les acteurs et actrices, mannequin et autres personnalités publiques sont des modèles irréalistes puisqu’ils bénéficient de maquilleurs professionnels, de coachs, de vêtements de créateurs, de retouches photo, etc. Quant aux autres, il y aura toujours plus ou moins beau ou belle, alors cessons de se focaliser là-dessus !

Être bienveillant avec son corps

La pensée positive peut être plus forte qu’on ne le pense. N’hésitez pas à vous répéter que vous êtes belle/beau et focalisez-vous sur les aspects positifs. Cherchez-les et nommez-les, ils existent !

Arrêter la fixation

Plus facile à dire qu’à faire, c’est certain. Mais prenez conscience que la beauté ne dure pas, le charme, le charisme, l’intelligence, la gentillesse, l’honnêteté… Ces autres qualités, vous les aurez toujours pour vous et elles sont bien plus importantes. Arrêtez de vous inspecter dans le miroir, vous valez mieux que ça !

Utiliser la visualisation créatrice

La visualisation créatrice consiste à « se faire un film ». En principe, il convient de s’assoir ou de s’allonger et de prendre le temps de bien se relaxer en respirant lentement. Ensuite, imaginez-vous dans une situation où tout le monde vous admire, où vous vous sentez belle/beau. Faites cet exercice régulièrement.

Reprendre confiance

La non-acceptation de son corps est un problème de confiance en soi. Il faut alors travailler sur ce problème. À chacun sa manière d’agir : la thérapie pour mettre le doigt sur le problème de base, le sport pour travailler sa silhouette, changer de garde-robe et apprendre à mettre ses atouts en valeurs, s’entourer de gens bienveillants…