La chromathérapie, ou thérapie par les couleurs, est une médecine alternative qui vise à la guérison de certains troubles ou au maintien de l’équilibre en utilisant des rayonnements colorés. Zoom sur cet outil de bien-être original.

Comment ça marche ?

La chromathérapie s’appuie sur tout le spectre basique des couleurs, chacune d’elle ayant des bienfaits spécifiques, joue un rôle bien défini et répond à des besoins : chaud, froid, hydratation, soulager une inflammation...

Chaque couleur correspond à des fréquences auxquelles notre corps est réceptif.

Par exemple, pour contrer une inflammation, donc une agression par la chaleur, on utilisera une couleur qui aidera le corps à produire du froid, comme le bleu. En cas de fatigue, d’apathie ou d’hypotension, on utilisera une couleur qui donne de l’énergie, comme le rouge.

Déroulement d’une séance

Les séances se déroulent dans l’obscurité et durent 10 à 30 minutes. Le chromathérapeute utilise des lampes ou des diapositives appliquées sur le corps. La couleur est appliquée au niveau du chakra du 3e œil s’il s’agit d’un problème général, sur les zones réflexes du pied pour un travail sur les organes ou à l’endroit précis où sévit le trouble.

L’organisme, stimulé par les couleurs, va mobiliser les ressources nécessaires pour se rééquilibrer et retrouver son harmonie.

Aucune preuve scientifique n’a jamais permis d’en démontrer l’efficacité de la chromathérapie. Il s’agit d’une médecine alternative que l’on peut utiliser en complément d’un traitement.

Lire aussi : Utiliser la psychologie des couleurs en déco