Bien que souvent anodines, les bouffées de chaleurs peuvent rendre le quotidien désagréable. Plusieurs solutions peuvent les prévenir ou les apaiser.

Bouffées de chaleur : un facteur hormonal ou émotionnel

Les bouffées de chaleur sont plus fréquentes chez la femme que chez l’homme, et pour cause : elles interviennent généralement au moment de l’apparition de la ménopause, qui provoque un bouleversement hormonal. Mais cette sensation subite de chaleur au niveau du cou et du visage qui s’accompagne de transpiration peut intervenir pour d’autres raisons.

Un autre facteur pouvant expliquer les bouffées de chaleur est l’arrivée d’une forte émotion. Une mauvaise nouvelle, du stress lié à un examen, une situation gênante… Elles s’accompagnent parfois de palpitations et même si elles sont sans gravité, elles s’avèrent inconfortables et peuvent même perturber le quotidien.

Homéopathie, acupuncture, huiles essentielles… Des solutions existent

Plusieurs solutions peuvent prévenir ou apaiser les bouffées de chaleur. Elles ne nécessitent pas toujours la prescription d’un médecin, même s’il est préférable d’avoir l’avis d’un professionnel de la santé. Les plantes peuvent se montrer particulièrement efficaces et certaines infusions sont proposées déjà prêtes à l’emploi : demandez conseil à votre pharmacien ! Les huiles essentielles soulagent également les personnes ressentant ces désagréments.

Divers traitements homéopathiques existent selon le type de bouffées de chaleur. Qu’elles soient accompagnées de rougeurs, de palpitations ou apparaissent en pleine nuit, différentes sortes de granules sauront les soulager. Quant à l’acupuncture, quelques séances avec des aiguilles bien placées apaiseront les bouffées de chaleur.