Si le cholestérol est un lipide indispensable à notre organisme, il faut toutefois distinguer et mesurer 4 types de cholestérol :

> Le HDL : Il s'agit du bon cholestérol qui concerne les lipoprotéines de hante densité qui permettent d'éliminer les excès de gras.

> Le LDL : Il s'agit du mauvais cholestérol qui concerne les lipoprotéines de basse densité qui nuisent au bon fonctionnement des artères et peuvent les boucher.

> Les triglycérides : Il s'agit des sucres qui influencent les taux de triglycérides dans le sang.

> Le cholestérol total : C'est la mesure de tous les types de cholestérol dans le sang.

 

Pour mesurer son taux de cholestérol, une prise de sang suffit. Elle permettra de calculer le bilan lipidique ou EAL (Exploration d'Anomalie Lipidique).

Si le cholestérol est essentiel à notre organisme, un taux de cholestérol trop élevé peut entraîner de graves risques de maladies cardiovasculaires et pas que.

Par exemple, si votre organisme dégrade mal le mauvais cholestérol, celui-ci peut s'accumuler dans le sang et former des amas graisseux dans la paroi de vos artères et en rétrécir leurs diamètres. Cela peut provoquer alors des accidents cardio-vasculaires ou calculs biliaires.

Toutefois, il faut savoir sur le taux de cholestérol est propre à chacun. Il dépend aussi de notre génétique et de notre style de vie.

Il peut aussi varier en fonction de notre alimentation. C'est pourquoi, la plupart du temps, un taux de cholestérol trop élevé peut être traité avec un régime adapté.

Mais il faut savoir aussi que certaines maladies ou médicaments peuvent faire varier le taux de cholestérol.

Peu de gens sont aujourd'hui au courant de leur taux de cholestérol. N'hésitez pas à en parler à votre médecin généraliste afin d'évaluer un bilan lipidique.

 

Source : Au coeur du cholesterol