Les après-soleil peuvent être néfastes pour votre santé. L'association 60 millions de consommateurs vous aide à choisir votre lotion dans son dernier magazine, qui passe au crible 17 laits de marques différentes. 

Des substances allergisantes dans votre après-soleil

Les lotions après-soleil fréquemment utilisées après une exposition au soleil durant la journée ne se valent pas toutes. Pour le prouver, l'association 60 millions de consommateurs a passé au crible 17 crèmes et baumes après-soleil de marques différentes

Dans cette étude, publiée dans la revue de l'association de défense de consommateurs parue en kiosque le 23 juin, le consommateur apprend que toutes ces crèmes ne se valent pas, tant sur le plan hydratant et calmant que sur les effets indésirables qu'elles peuvent produire. Dans certaines compositions, on trouve en effet de nombreuses substances allergisantes, mais également des perturbateurs endocriniens.

Comment choisir son après-soleil ?

Il est donc important de bien lire la liste des ingrédients utilisés dans la lotion que vous voulez utiliser. De nombreuses crèmes sont composées de phénoxyéthanol ou de cyclopentasiloxane, qui sont connues pour leur action parfumante mais aussi allergisante. 60 millions de consommateurs révèle également la présence de substances « indésirables, voire allergènes » dans les crèmes de certaines marques. Ces dernières utilisent notamment du propylparabène, connu pour être un perturbateur endocrinien (une substance qui déstabilise le fonctionnement des hormones et qui peut être un facteur de stérilité).

Quels critères pour choisir un bon après-soleil ? Ce dernier doit être composé d'agents hydratants et nourrissants et d'actifs réparateurs et apaisants. Certaines crèmes contiennent également des antioxydants qui, grâce à de la vitamine E ou de la co-enzyme Q10, permettront la saine destruction des radicaux libres occasionnés par votre exposition au soleil.

À lire aussi : Les gestes essentiels pour bien profiter du soleil