Notre système immunitaire protège notre organisme des virus, bactéries, champignons et autres parasites. En hiver, avec l’arrivée des grippes, rhumes et autres gastro-entérites, il doit redoubler d’efforts pour nous protéger. C’est pourquoi il est important d’avoir un système immunitaire fort qui nous garantit un bon état de santé général. Comment booster nos défenses immunitaires avant l’hiver ? 

On protège nos intestins

Notre intestin est notre premier organe de défense. Cette défense repose sur une flore bactérienne très riche qui, lorsqu’elle est attaquée, met à mal notre santé.

Pour prendre soin de nos intestins, la première chose à faire est de veiller à avoir une alimentation saine, riche en vitamines, en nutriments et en fibres.

Avant l’hiver, on peut également faire une cure de probiotiques (lactobacilles) pour renforcer nos intestins. On les trouve en pharmacie, sous forme de gélules, ou dans les yaourts à base de lait fermenté (et pas les crèmes dessert !).

On prend du magnésium

Avant et pendant l’hiver, on privilégie les aliments à base de magnésium pour leur action antifatigue et antistress : les sardines, les fruits de mer, le cacao (et le chocolat noir à au moins 70 % cacao), les amandes, les noix de cajou, le tofu…

On pratique une activité physique

30 à 60 minutes d’exercice modéré par jour, comme la marche ou la nage, sont suffisantes pour stimuler nos défenses immunitaires et réduire le risque d’infection.

On fait le plein de vitamine D

Comme on la synthétise surtout grâce au soleil, en hiver, nous sommes presque tous carencés. Or, la vitamine D est liée à notre système immunitaire, car elle activerait nos lymphocytes T, notre première ligne de défense !

Il faut donc veiller à ne pas en manquer en s’exposant quelques minutes au soleil lorsqu’il y en a et en consommant des aliments qui en contiennent : certains poissons comme le hareng fumé ou grillé, les sardines, les anchois, le maquereau, l’huile de foie de morue et dans une moindre mesure l’œuf, le camembert ou le beurre.

On mise sur les plantes et huiles essentielles

Certaines plantes et huiles essentielles peuvent nous aider à renforcer notre système immunitaire. C’est le cas de :

  • L’échinacée, qu’on peut prendre en tisane, formidable stimulante immunitaire.
  • Le Ginseng, qui stimule la réponse immunitaire.
  • L’Eleuthérocoque ou Ginseng de Sibérie, qui agit sur la fatigue, le stress et la résistance au froid.
  • La Rhodiola, utilisée en Russie et dans les pays scandinaves pour améliorer l’endurance et lutter contre la fatigue.
  • Le Shiitaké, un champignon aux propriétés immunostimulantes riche en vitamines et nutriments.
  • Les huiles essentielles de Ravintsara, de Niaouli, de Tea Tree (ou arbre à thé) et de Pin Sylvestre, qui aident à renforcer les défenses naturelles de l’organisme.

On consomme de la gelée royale

La gelée royale, c’est une substance qui est sécrétée par les jeunes abeilles et qui constitue la nourriture exclusive de la reine. Elle est riche en protéines, nutriments, minéraux et acides aminés qui aident à renforcer nos défenses naturelles.

On profite de la saison des agrumes !

Oranges, clémentines, citron, pamplemousse : l’hiver, c’est la saison des agrumes, et on aurait tort de s’en priver ! Ces fruits sont naturellement riches en vitamines et antioxydants qui boostent nos défenses immunitaires et agissent contre les facteurs environnementaux comme le tabac et la pollution.