Vous avez l’impression de bien dormir et pourtant, vous vous sentez toujours fatigué ? Voici 10 raisons qui peuvent expliquer ce phénomène. 

1. Vous ne buvez pas assez d’eau

De nombreuses études ont montré que la déshydratation augmente la fatigue. Or, beaucoup de personnes ne boivent pas suffisamment, en particulier en hiver, alors qu’il est conseillé de boire 2 à 3 litres d’eau par jour.

2. Vous faites de l’apnée du sommeil

Les personnes qui ronflent font souvent, sans le savoir, des apnées du sommeil, ce qui nuit au sommeil et peut provoquer une fatigue chronique.

3. Vous passez du temps sur votre téléphone ou votre ordinateur avant d’aller dormir

La lumière dégagée par ces appareils ralentit la production de mélatonine, l’hormone du sommeil, et notre cerveau pense que ce n’est pas le moment d’aller dormir.

4. Vous avez une carence

Certaines carences en nutriments peuvent entrainer une mauvaise qualité du sommeil et donc, de la fatigue. C’est le cas du fer, du zinc, du calcium, du magnésium et des vitamines B. Demandez une analyse sanguine à votre médecin.

5. Vous ne faites pas assez d’exercice

Nos rythmes de vie actuels font que bien souvent, nous manquons d’activité physique. Or, il y a un lien entre manque d’activité physique et fatigue chronique.

6. Vous souffrez du syndrome de fatigue chronique (SFC)

Le SFC toucherait 1,5 % de la population. On parle de syndrome de fatigue chronique quand une fatigue non expliquée s’est installée depuis au moins 6 mois.

7. Vous avez un problème hormonal

Parfois, les troubles thyroïdiens, causés par une irrégularité de la production d’hormones, entrainent une grande fatigue.

8. Vous souffrez de dépression

La dépression peut également être à l’origine de la fatigue. En effet, les personnes atteintes manquent d’énergie que le repos n’arrive pas à combler. Les personnes très anxieuses peuvent également ressentir beaucoup de fatigue, puisqu’elles sont constamment sous tension.

9. Vous buvez trop de café

La caféine reste dans l’organisme entre 3 et 5 heures. Lorsqu’on en boit le soir ou en fin de journée, elle perturbe notre sommeil.

10. Vous consommez de l’alcool le soir

Si l’alcool facilite l’endormissement, il réduit la qualité du sommeil. Il provoque des réveils réguliers qui sont dus à la déshydratation et à des sécrétions d’adrénaline.