Vous avez un taux important de mauvais cholestérol (LDL) et vous aimeriez qu'il baisse ? Découvrez ces 10 aliments magiques qui pourront vous permettre de le réduire, ainsi que d'augmenter votre bon cholestérol (HDL)...

 

Le son d'avoine

Il augmente le bon cholestérol et fait chuter le mauvais (LDL) qui encrasse les artères. Le son d'avoine se consomme surtout en galette et peut se consommer tous les jours !

 

La pomme

Selon de nombreuses études, la pomme grâce à sa pectine, peut aider à normaliser un taux de cholestérol excessif et à stabiliser la glycémie (le taux de sucre sanguin). Pour cela, consommez 1 à 3 pommes par jour, crue avec sa peau.

 

La noix de cajou et la noix de pécan

Les noix de cajou et de pécan protègent des maladies cardio-vasculaires. Elles renferment des acides gras mono-insaturés capables de faire baisser le mauvais cholestérol sanguin, tout en préservant le bon. 30g de ces noix couvrent 13 à 25 % de l’Apport Journalier Recommandé en "bons acides gras".

 

L'avocat

Il apporte des acides gras insaturés bénéfiques aux artères. 100g d’avocat fournissent plus de 8g d’acide oléique (qui favorise le bon cholestérol), mais aussi 1,8 g d’acide linoléique, qui facilite la baisse du mauvais cholestérol. Il est préférable de le déguster sans ajout de vinaigrette ou mayonnaise, mais tout simplement avec du jus de citron, un peu de sel et de poivre.

 

L'oignon

L’oignon a des effets bénéfiques sur le système cardio-vasculaire. Frais, il inhibe l’agrégation plaquettaire, ce qui évite la formation de caillots sanguins, protège des risques d’obstruction des vaisseaux et de thrombose. Ses effets sont visibles avec une consommation quotidienne de 200g d’oignons crus.

 

La carotte

La carotte agit sur le taux de cholestérol sanguin. On attribue ses vertus à ses fibres, et sa richesse en provitamine A joue aussi un rôle préventif utile. Cette substance antioxydante freine l’évolution de l’athérosclérose (encrassement des artères). Selon une étude réalisée aux Etats-Unis, 200g de carottes crues par jour pourraient faire chuter de 11 % le taux du cholestérol.

 

L'ail

Il a des effets bénéfiques sur la fluidité sanguine et le taux du cholestérol sanguin. Il réduit l’agrégation plaquettaire et évite la formation de caillots. Selon certaines études, la consommation d’une gousse d’ail crue par jour permettrait d’obtenir une chute de l’ordre de 20 % du taux de cholestérol sanguin, et particulièrement du mauvais cholestérol.

 

La sardine

La sardine a une action anti-cholestérol. Elle contient majoritairement des acides gras insaturés qui protègent des maladies cardio-vasculaires. Pour 100 g de sardines à la tomate, comptez 7,8 g d’acides gras insaturés qui favorisent le bon cholestérol. Le poisson est recommandé 3 fois par semaine.

 

Le maquereau

Ce poisson appartient aussi à la famille des poissons "gras". Il apporte des protéines, vitamines et oligo-éléments, mais aussi des graisses d’excellente qualité. Notamment des acides gras polyinsaturés, comme les oméga-3. Même en boîte, le maquereau conserve la quasi-totalité de ses qualités nutritionnelles. Il est recommandé de consommer du poisson 3 fois par semaine.

 

Le thon

Le thon est le poisson le plus riche en protéines, c’est un poisson gras, certes, mais les lipides qu’il contient sont bons pour nos artères. Il a sa place parmi les aliments à privilégier dans le cadre d’une alimentation anti cholestérol. A l’huile d’olive, le thon est riche en calories, mais aussi en bons nutriments ! On peut en consommer 3 fois par semaine.