Quels sont les droits des employeurs et des salariés concernant les jours fériés ? Sont-ils tous chômés obligatoirement ? Sont-ils payés ? Éléments de réponse.

La loi n'oblige pas l'employeur à accorder un pont

L’année 2017 est riche en ponts grâce à un calendrier favorable. Pâques, Pentecôte, Ascension, Assomption, Toussaint, fêtes nationale et du Travail donnent l’occasion aux salariés de passer des week-ends prolongés. Pourtant, certaines personnes travaillent ces jours-là et on voit par exemple des supermarchés ouvrir leurs portes ces jours où tout le monde se repose. Mais s’agit-il d’un travail spontané ou bien imposé par l’employeur ? Peut-on être forcé de travailler un jour férié ?

Sachez tout d’abord que la loi n’oblige pas un employeur à accorder un pont. « Il est tout à fait possible que vous ne soyez pas payé pendant une journée de pont ou que vous ayez à récupérer les heures non travaillées dans les 12 mois précédant ou suivant le pont. Ces heures ne font alors pas l'objet d'une majoration de salaire », rapportent nos confrères de LCI.

Le 1er Mai, seule jounée obligatoirement chômée

Certains ne le savent sans doute pas, mais un seul jour est férié et doit être obligatoirement chômé par les salariés. Il s’agit du 1er Mai, cette fête du Travail qui voit fleurir le muguet. C’est pourquoi un employeur ne peut forcer ses employés à travailler ce jour-là. Contrairement aux autres jours fériés, cette journée donne droit à un doublement de salaire

Pour les autres jours fériés en revanche, la réglementation n’est pas la même. « Si vous ne travaillez pas pendant un jour férié, vous touchez l'intégralité de votre salaire si vous avez au moins trois mois d'ancienneté (CDD ou CDI) dans l'entreprise ». Cette condition ne s’applique que si vous êtes salarié et dans le cas contraire, vous ne serez pas payé. Par ailleurs, « si vous travaillez pendant le férié, vous êtes censé recevoir votre rémunération habituelle », lit-on sur le site de la chaîne. Dernier conseil enfin : pensez à relire la convention collective de votre entreprise !

Vous aimerez aussi : Ponts de mai : partir, peu importe le budget !