C’est une première en France, le site MonDocteur.fr donne désormais la possibilité aux professionnels de santé et aux patients de partager leurs informations en ligne. Ce carnet de santé en ligne semblait très attendu par les Français, puisque seulement 36 % d’entre eux affirment se servir du carnet papier, suite à un sondage effectué sur Facebook.

Le e-carnet : un système simple et sécurisé

Le carnet de santé en ligne développé par MonDocteur.fr permet aux médecins de partager plus simplement les documents de leurs patients. Ces informations peuvent maintenant être partagées au sein d’un espace dédié. De plus, la startup affirme qu’une déclinaison mobile devrait prochainement arriver.

L’objectif de ce carnet en ligne est également de sécuriser davantage les dossiers médicaux et ainsi éviter les pertes ou les dégradations d’informations. Le site déclare que le traitement de ces informations est conforme avec les obligations de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) et de l’Asip Santé (Agence des Systèmes d’Information Partagés de Santé).

Une alternative au Dossier médical partagé qui peine à émerger

Le e-carnet peut être envisagé comme une alternative au DMP (dossier médical partagé), un dispositif lancé par le gouvernement en 2011 mais qui peine à prendre de l’ampleur. Le DMP devrait progressivement être déployé par l’Assurance maladie, sa généralisation étant prévue pour 2017, comme l’a confirmé un décret publié le 4 juillet.

Le carnet de santé en ligne promet un grand succès. En effet, un sondage réalisé sur les réseaux sociaux montre que 82 % l’attendent avec impatience, une bonne nouvelle pour MonDocteur.fr qui est le premier portail de prise de rendez-vous médicaux sur Internet.