Selon une équipe de chercheurs australiens, la prise de la vitamine B6 permet de mieux se rappeler du fait qu’on a rêvé. L’influence de cette vitamine sur la quantité de détails du rêve qu’on est capable de restituer une fois réveillé n’a toutefois pas été démontrée.

La vitamine B6, un ingédient clé pour se rappeler le fait qu'on a rêvé

Selon une étude menée en 2002, la prise de la vitamine B6 avant le coucher rendait les rêves plus vifs, plus émotionnels, plus colorés mais aussi plus bizarres. Au cours d’une nouvelle étude sur ce même sujet, une équipe australienne a mené une expérience plus exigeante méthodologiquement et a obtenu des résultats plus précis.

À l’issue de l’expérience, qui a mobilisé 100 bénévoles âgés entre 27 et 28 ans, les chercheurs ont conclu que l’augmentation de la dose quotidienne de la vitamine B6 permet en effet de mieux se rappeler le fait qu’on a rêvé pendant la nuit. Sur les cinq nuits avant lesquelles les sujets ont reçu de la vitamine B6, tous ont indiqué un nombre plus élevé de nuits au cours desquelles ils ont rêvé.

Pour être plus conscient de la fréquence réelle de vos rêves, mangez des laitages

La vitamine B6 entre dans la composition de nombreux aliments, comme les céréales, des légumes (les épinards et les pommes de terre), des fruits (les bananes et les avocats), le lait, le fromage, les œufs, la viande rouge et le poisson.

Le fonctionnement exact de ce mécanisme n’a pas été étudié. Les chercheurs émettent néanmoins la supposition selon laquelle la vitamine B6 perturberait le sommeil en le rendant plus léger. Réveillé, le cerveau transfère les rêves de la mémoire immédiate à la mémoire à long terme. À noter que cette supposition n’a pas été étudiée scientifiquement et reste encore à confirmer.

Vous aimerez aussi : 10 faits étonnants sur le sommeil