En Espagne, c'est un chien qui a mis fin aux agissements de son maître qui s'en prenait à sa compagne.

Le chien mord son maître violent

Mordu au nez et à l'avant-bras par son chien, à tel point qu'il a dû être hospitalisé. C'est le sort qui a été réservé à un jeune homme de 25 ans, alors qu'il s'en prenait physiquement à sa compagne. 

Une compagne qui a révélé aux policiers, intervenus pour interpeller son agresseur, qu'elle était victime de violences de sa part depuis plus d'un an. Alors qu'il s'en prenait une fois de plus à elle et la frappait, c'est son propre chien qui s'est interposé en mordant son maître, suffisamment fort pour qu'il faille le faire soigner. 

L'agresseur hospitalisé avant d'être incarcéré

La victime a déclaré aux policiers qu'il ne faisait aucun doute que le chien avait sauté sur son compagnon afin de mettre fin aux coups qu'il lui portait. Les faits se sont déroulés à Tarragone, en Catalogne.

Depuis plusieurs années, l'Espagne est en pointe dans la lutte contre les violences conjugales. Les agresseurs sont notamment condamnés à des peines d'éloignement et au port d'un bracelet électronique, indépendamment des peines d'incarcération et des amendes.

À lire aussi : Avoir un chien permettrait de réduire les risques d'asthme et d'eczéma