Dès le 1er juillet 2017, l’affichage de la vignette Crit’Air est obligatoire pour tous les véhicules circulants dans une zone de suspension ou de restriction de la circulation. La possession d’un certificat de qualité de l’air ne suffit plus, même pour les voitures peu polluantes. 

La vignette Crit’Air pour tous 

Auparavant, dans les zones de suspension ou de restriction de la circulation, tous les véhicules disposant d’un certificat de qualité de l’air étaient libres de circuler. Ce ne sera plus le cas dès le premier juillet 2017. Pour favoriser le travail des policiers tout véhicule certifié devra afficher une vignette Crit’Air sur son pare-brise. À défaut, les voitures et deux roues peu polluants écoperont d’une amende de 68 €, à l’instar des véhicules non certifiés et interdits à la circulation. Pour les camions et les cars, la règle est identique, mais l’amende s’élève à 135 €.

Seule exception à cette mesure publiée par décret le 7 mai 2017, les véhicules possédant une carte de stationnement pour personnes handicapées ne sont pas affectés par les restrictions de la circulation. Pour tous les autres, cette nouvelle règle s’applique et devra être strictement respectée. Selon les estimations du Monde, en Île-de-France, 2 576 955 véhicules certifiés sont concernés par l’obtention obligatoire de la vignette Crit’Air. 

Que signifie la vignette Crit’Air ? 

La vignette Crit’Air se décline en six couleurs, qui permettent de diviser les véhicules en plusieurs catégories, selon la pollution dont ils sont responsables :

  • Vert et Blanc : vignette Crit’Air, zéro émission, ces véhicules sont 100 % électrique ou hydrogène
  • Mauve : vignette Crit’Air 1, ces véhicules essence ou hybride adoptent les normes Euro 5 et 6

  • Jaune : vignette Crit’Air 2, ces véhicules essence ou hybride répondent aux règles Euro 4, ou Euro 5 et 6 pour les véhicules diesel

  • Orange : Crit’Air 3, ces véhicules essence ou hybride appliquent les normes Euro 2 et 3

  • Marron : Crit’Air 4, ces véhicules diesel correspondent aux normes Euro 3

  • Grise : Crit’Air 5, ces véhicules diesel se rattachent aux normes Euro 2. Trop polluants, ils sont interdits à la circulation dans les zones concernées entre 8h et 20h.

Pour les véhicules certifiés qui ne l’auraient pas encore commandée, la vignette Crit’Air peut être obtenue via sur www.certificat-air.gouv.fr depuis le 1er juillet 2016 ou par envoi du document de demande au Service de délivrance des Certificats Qualité de l’Air, BP 50 637, 59 506 Douai Cedex.