Le prix de la viande de porc a explosé dans les rayons de supermarchés. En cause, la grippe porcine africaine qui sévit en Chine. 

Plus de 20% de hausse des prix

La viande de porc tant convoitée par les Français en cette période estivale voit ses prix s’envoler dans les supermarchés. Désormais, un barbecue, une tartine de rillettes ou une planche de charcuterie coûte désormais plus de 20% plus cher depuis le mois de mars 2019. 

Depuis la mi-mars, les consommateurs français payent le prix fort. Plus de 20% d’augmentation sur le prix du porc au kilogramme a été constaté. Le jambon coûte désormais un euro de plus au kilo et le prix du pot de rillettes a pris 10%. 

La grippe porcine africaine envahit la Chine

L’augmentation des prix est due à la situation en… Chine. En effet, la grippe porcine africaine a envahi le continent asiatique. Le pays a perdu 20% de ses porcs depuis plusieurs mois. 

Face à ce remède, les Chinois, consommant en moyenne un cochon sur deux dans le monde, sont obligés d’importer l’animal, notamment depuis la France pour répondre à la demande de ses consommateurs, faisant exploser le cours du porc. Une envolée qui satisfait les éleveurs français, au dépend des amateurs de lard.

À lire aussi : Nos 5 conseils pour un barbecue réussi