Le couple Macron a commandé un nouveau service de vaisselle à la Manufacture de Sèvres. Le Canard enchaîné table sur une facture salée qui devrait atteindre 500 000 euros. Difficile à digérer en ces temps de restrictions.

Une facture de 500.000 euros pour la vaisselle de l'Élysée

Les prochains dîners d'apparat de l'État se feront dans une vaisselle flambant neuve. Mais l'Élysée aurait délibérément camouflé la note finale du nouveau service de Sèvres commandé par le couple Macron, selon Le Canard enchaîné, qui décortique les chiffres avancés par Le Journal du dimanche du 10 juin, au sujet de ce service de table.

Si l'hebdomadaire tablait sur une note de 50.000 euros, cette somme servirait seulement à rétribuer les artistes et les designers qui ont travaillé sur les motifs. Le journal satirique, lui, a fait ses calculs : 1.200 pièces, dont 900 assiettes de présentation et 300 assiettes à pain. Et selon les tarifs de la Manufacture, qui peut vendre une assiette de 500 à 15.000 euros,  « La douloureuse devrait atteindre, voire dépasser, le demi-million d'euros », estime le Canard.

Le couple Macron privilégie la porcelaine française

Mais cette note pourrait ne pas être si élevée au final puisque que l'Élysée bénéficie de prix préférentiels et non des tarifs publics. Ainsi, le prix de revient des assiettes avoisinerait plutôt les 200 euros pièce. Et la somme est déjà provisionnée dans les budgets de la Manufacture et dans ceux du ministère de la Culture.

Au final, les Macron privilégient la porcelaine française à celle de Saxe et s'inscrivent ainsi dans la tradition du mécénat public. En effet, la Manufacture de Sèvres a servi tous les régimes politiques de France, la royauté, l'Empire et la République, symbole d'un art de vivre à la française. Le dernier service avait été commandé par le couple Sarkozy.

À lire aussi : L’Élysée coûte 100 millions d’euros aux Français chaque année