Le froid qui s’est annoncé cette semaine fait craindre une panne générale d’électricité en France. Pour éviter cet accident, les consommateurs peuvent agir, à leur niveau.

Les Français invités à baisser le thermostat de leur chauffage

La vague de froid qui s’abat sur la France depuis ce mardi 17 janvier devrait peser lourd sur le réseau électrique. Depuis plusieurs jours, les acteurs du secteur sont à pied d’œuvre pour établir un plan pour traverser cette période sans encombre. Vendredi 13 janvier, ces derniers ont tous été réunis au ministère de l’Environnement où la ministre, Ségolène Royal, attendait leur programme pour ces quelques jours.

À l’heure où les températures baissent durement, le gouvernement a lancé une série de consignes afin d’économiser, au maximum, l’énergie électrique. Les Français sont invités à baisser le thermostat de leur habitation à 18°C, à éteindre leurs appareils trop souvent laissés en veille et à éteindre systématiquement la lumière lorsqu’ils sortent d’une pièce.

Réduire la consommation électrique aux heures de pointe

Les usagers ont également été invités à réduire leur consommation d’énergie aux heures de pointe, soit le matin entre 8h et 13h et le soir entre 18h et 20h. Si les fournisseurs d’énergie se disent prêts à tout mettre en œuvre pour assurer un approvisionnement en électricité à tout le territoire, ils ont également prévenu que certaines mesures d’urgence pourraient être prises.

21 sites industriels pourraient être amenés à fermer pour économiser l’énergie et la redistribuer ailleurs. Une baisse temporaire de 5 % de la tension du réseau pourrait également être déclenchée pour éviter une panne générale.

À lire aussi : Comment réduire sa facture d’électricité en hiver ?