À Yvetot (Seine Maritime), les parents n'ont plus le droit de fumer en attendant leurs enfants devant l'école. Sur une idée du conseil des jeunes citoyens, le maire a pris un arrêté interdisant la cigarette aux heures d'entrée et sortie des classes.

Cigarettes interdites devant les écoles aux heures d'entrée et de sortie des élèves

Depuis la rentrée à Yvetot, en Seine Martime, les parents fumeurs qui attendent leurs enfants devant l'école sont relégués sur le trottoir d'en face. Désormais, cigarettes traditionnelles et électroniques sont interdites aux heures d'entrée et de sortie des élèves.

France Bleu, qui rapporte les faits, explique que cette mesure, qui s'appliquera jusqu'au 5 juillet 2019, est la conséquence d'un arrêté municipal du 12 juillet, pris par le maire de la ville à la demande du Conseil des jeunes citoyens d'Yvetot. 

Des amendes d'une trentaine d'euros

Pour faire passer le message, des flyers «  Arrêtez de nous enfumer  » ont aussi été distribués aux parents. Ceux qui ne respecteraient pas cette nouvelle règle s'exposent à des amendes d'une trentaine d'euros. La police municipale multiplie d'ailleurs les patrouilles pour repérer les éventuels réfractaires.

Et l'exemple d'Yvetot pourrait être rapidement suivi par d'autre, comme Bordeaux. L'ex-ministre Michèle Delaunay, conseillère municipale socialiste, veut en effet interdire la cigarette aux abords des écoles de la ville et vient de déposer une question écrite en ce sens au conseil municipal présidé par Alain Juppé

À lire aussi : Les ventes de cigarettes ont baissé de 9% sur un an