Une vague aussi haute qu’un immeuble de huit étages a été enregistrée dans l’océan austral. Mesurée à 23,08 mètres par une bouée, elle marque un nouveau record pour l’hémisphère sud.

Une vague de 23,08 mètres enregistrée dans l’hémisphère sud

La plus haute vague jamais enregistrée dans l’hémisphère sud a été aperçue au large de la Nouvelle-Zélande, mardi 8 mai 2018. Selon une annonce faite par les chercheurs du MetOcean Solutions, cette vague de 23,8 mètres aurait déferlé à 700 kilomètres des côtes.

C’est une bouée installée à cet endroit qui a permis la mesure de cette vague exceptionnelle, survenue à la suite de violentes tempêtes qui ont éclaté dans cette région ces derniers jours.

L’énergie de cette vague pourrait être ressentie jusqu’en Californie

« Notre précédent record était il y a un an, lorsque nous avons mesuré une vague de 19,4 m, et, avant cela, en 2012, une bouée australienne a enregistré une onde individuelle maximale (Hmax) de 22,03 m », a ainsi commenté le Dr Tom Durrant, océanographe. L’équipe de chercheurs a également estimé que de plus grandes vagues encore ont sans doute traversé cette partie des océans sans pour autant être enregistrées. Les bouées qui servent à les mesurer sont en effet configurées pour s’économiser en ne fonctionnant que 20 minutes toutes les trois heures.

Et puisque cette région est réputée pour être à l’origine de l’activité des vagues dans toutes les mers du monde, les chercheurs affirment que de grandes vagues apparaîtront sans doute sur les plages dans les jours qui viennent. « Les surfeurs de Californie peuvent s’attendre à ce que l’énergie de cette tempête arrivent jusqu’à leur côte d’ici une semaine environ ! », prédit ainsi MetOcean Solutions.

À lire aussi La plus grande vague du monde surfée au Portugal ?