L’automne s’est définitivement installé sur notre pays. La semaine sera très perturbée sur l’ensemble du pays avec au programme, des orages, beaucoup de pluie et de fortes rafales.

Aujourd’hui, la nouvelle perturbation arrivée durant la nuit par la Bretagne s’enfoncera dans les terres tandis que les deux fronts amalgamés onduleront de la Lorraine à l’est du Midi-Pyrénées. Résultat, les nuages domineront avec, d’une part, de la pluie ou des averses de la Lorraine à la Méditerranée et des orages sur le Sud-Est, principalement sur les Cévennes et les contreforts du Massif central, et des précipitations localement modérées du Nord-Pas-de-Calais à la Bretagne et aux Pays de la Loire.

Le vent d’ouest à sud-ouest soufflera en rafales de 60 à 70 km/h dans les terres du Poitou-Charentes au Nord-Pas-de-Calais/Champagne-Ardenne tandis qu’en bord de mer, des pointes de 80, voire localement 90 km/h seront à craindre. Le vent de sud soufflera quant à lui en rafales de 60 à 70 km/h sur l’est du pays avec des pointes jusqu’à 80 km/h sur les reliefs du Massif central des Alpes et du Jura.

Dès demain, la perturbation s’étirant la veille du Nord-Pas-de-Calais à l’Aquitaine ondulera du nord-est du pays aux Pyrénées avec une nébulosité abondante et des précipitations parfois copieuses sur son trajet. À l’avant, des courants humides et instables circuleront sur le sud-est du pays où ils occasionneront de fortes précipitations (>100 mm sous les cellules orageuses).

Mercredi, cette perturbation ondulera encore sur la façade orientale du territoire avec toujours de nombreux nuages et des précipitations modérées. Avec l’arrivée d’air froid, des chutes de neiges sont possibles à 1000 mètres sur les massifs. À l’arrière, grâce à des pressions en hausse depuis l’Atlantique, on retrouvera un temps sec et de belles éclaircies dès les brumes et bancs de brouillard dissipés.

Malgré une petite accalmie jeudi, la fin de semaine sera toujours perturbée puisque dès vendredi les pluies feront leurs retours. Le week-end sera grandement perturbé par la présence d’une dépression centrée sur l’Irlande, de nouvelles pluies sont attendues.

Carte des précipitations

Carte des vents

Carte Satellite du jour