Une nouvelle espèce de guêpes tropicales a été découverte par des chercheurs finlandais. Leur dard mesure 4 millimètres.

Un dard de quatre millimètres de long

Depuis quelques temps, les scientifiques alertent sur la disparition des abeilles tuées par les produits néonicotinoïdes utilisés dans l'agriculture. Les guêpes, elles, ne sont en revanche pas menacées d'extinction. Une équipe de chercheurs finlandais a d'ailleurs découvert une nouvelle espèce tropicale. 

Contrairement à leurs cousines rayées, ces guêpes tropicales sont rouge et marron. Mais ce n'est pas la seule particularité de cette nouvelle espèce de guêpes particulièrement effrayante. Alors qu'elles mesurent près d'un centimètre, leur dard s'allonge sur quatre millimètres. 

Un dard qui peut infiltrer des oeufs de guêpes

Cette nouvelle espèce de guêpes tropicales découverte par des chercheurs finlandais risque d'en effrayer plus d'un. Leur physionomie diverge de celle des guêpes ordinaires pour s'adapter à leur dard extrêmement long. Leurs ailes sont plus allongées et leurs corps sont incurvés à partir de la taille. 

Ce n'est pas tout. Le dard de cette nouvelle espèce de guêpes ne se contente pas de paralyser les proies de son venin. Il peut aussi leurs infiltrer des oeufs. Ces guêpes tropicales utilisent cette technique avec les araignées. Lorsque leurs larves éclosent, elle dévorent alors directement l'arachnidée...

À lire aussi : Piqûres d'insectes : les bons réflexes