La fin de semaine sera encore très perturbée avec la présence de pluies et de vents violents sur de nombreuses régions. Le vent soufflera à la fois au nord et au sud du pays avec par endroits des rafales supérieures à 90 km/h. Il faudra attendre le week-end et surtout la journée de dimanche pour voir le retour d’un temps sec sur notre pays.

Aujourd’hui, un courant d’ouest relativement doux et perturbé sur le nord de la France s’installera entre une dépression centrée à l’ouest de l’Islande et un anticyclone ancré près des Açores, poussant une crête vers la France.

À part le pourtour méditerranéen qui bénéficiera d’une belle journée, le ciel sera globalement nuageux et couvert partout. Attention, le Mistral et la Tramontane souffleront en rafales avec des pointes entre 70 et 80 km/h. Un vent d’ouest provenant de la dépression centrée sur l’ouest de l’Islande touchera les côtes de la Manche et de la pointe bretonne avec des rafales autour des 80 km/h.

Le temps restera sensiblement le même sur l’ensemble du pays dans l’après-midi. Quelques chutes de neige sont possibles dès 900 m sur la Franche-Comté.

Vendredi, la dépression se positionnera sur la Mer du Nord. Une bonne partie des régions du nord se retrouveront menacées par des rafales proches des 100 km/h sur les littoraux de la Manche. Les Caps les plus exposés atteindront ponctuellement des pointes à 120 km/h. Dans les terres également, des bourrasques pourront atteindre les 90 km/h. Ailleurs, le temps sera sec malgré la présence de nuages.

Ce week-end, le front froid qui était présent la veille s’étirera maintenant du Nord-est vers le Sud-Ouest du pays. Malgré la présence de nuages, le soleil fera son retour sur le Nord-ouest. Les pluies seront présentes du Rhône-Alpes au Midi-Pyrénées ainsi que sur le long du pourtour méditerranéen. Le temps s’améliorera dès dimanche grâce à la présence d’une barrière anticyclonique sur l’ensemble du pays. À l’exception de quelques régions, le temps sec partout. Les températures continueront à diminuer !

Bonne fin de semaine à toutes et tous.