Vendredi, le front froid arrivée mercredi sur l'ouest du pays se réactivera sur une large moitié est du pays. Le contraste entre l'air froid en altitude arrivant par le courant de nord et la chaleur accumulée au sol favorisera le développement d'averses orageuses du Nord-Est (Champagne-Ardenne, Lorraine et Alsace) vers les Pyrénées, en passant par Rhône-Alpes et le nord PACA. Le pourtour méditerranéen et la Corse profiteront encore d'un temps estival. A l'arrière du front, du Nord-Pas-de-Calais vers l'Aquitaine, le temps sera sec sous un ciel peu nuageux à localement très nuageux. Les maxima seront encore en baisse, voire en forte baisse sur la moitié Sud.

Samedi, l'anticyclone des Açores repoussera une crête vers la moitié ouest de la France, dirigeant un courant de nord stable et sec mais relativement frais vers l'Hexagone. La façade orientale du pays, de la Lorraine et l'Alsace vers le sud-est de PACA, devra encore composer avec les résidus de la perturbation, y apportant une nébulosité abondante et des pluies et quelques orages, surtout sur les reliefs du Jura et des Alpes du Nord. Sur le centre et l'ouest de la France, le temps sera sec, sous un ciel généralement très nuageux sur le centre et peu nuageux sur l'ouest.

Dimanche, les pressions resteront légèrement anticycloniques, avec un temps stable et sec à la clé pour l'ensemble de l'Hexagone. La nébulosité sera toutefois abondante au nord d'un axe allant du Cotentin vers le nord de Rhône-Alpes, tandis que le temps restera estival et ensoleillé sur le sud. Les maxima seront en légère hausse.

Lundi, les conditions resteront stables et sèches sur la France. Le ciel sera généralement peu nuageux à serein sur la plupart des départements, même si des cumulus localement plus imposant pourront bourgeonner sur les régions de la moitié nord du pays. Les maxima gagneront en moyenne encore un degré par rapport à dimanche.

Mardi, la plupart des régions du pays conserveront le temps estival avec un ciel peu nuageux à serein et des températures légèrement supérieurs aux normales de saison. Sur le tiers Nord, les cumulus auront à nouveau tendance à devenir plus imposants l'après-midi, mais le temps y demeurera sec.

Mercredi, le temps se déstabilisera sur le tiers nord du pays, avec un ciel plus nuageux et un risque d'orages sur le quart Nord-Est. Les deux tiers sud de la France resteront gâtés avec un temps aux couleurs estivales, alliant soleil et maxima très agréables.