Un séisme de magnitude 6,5 se serait produit mercredi dans la province indonésienne d’Aceh, située au nord de Sumatra. Le puissant tremblement de terre a tué près de 100 personnes et causé 700 blessés.

Aucune alerte au tsunami n’a été déclenchée

Le tremblement de terre de magnitude 6,5 ne s’est produit qu’à une faible profondeur, comme l’a confirmé l’Institut américain de géophysique (USGS). D’importants dégâts ont été constatés mais aucune alerte au tsunami n’a été déclenchée suite à ce séisme, survenu à 5h03 dans cette région de l'Indonésie, situé tout près de l’océan Indien.

Le séisme a été ressenti dans la plus grande partie de la province d’Aceh, a déclaré le responsable local de l’Agence de météorologie, de climatologie et de géophysique indonésienne. L’arrivée massive de blessés à submergée les hôpitaux qui n’ont pas pu accueillir tout le monde. Dans certains établissements de soins, « nous soignons les blessés à l’extérieur, nous avons mis des lits dehors car personne n’ose entrer à l’intérieur de l’hôpital, nous venons juste de ressentir une nouvelle réplique », a déclaré Said Abdullah, chef des services de santé du district de Pidie Jaya.

Un séisme qui rappelle celui survenu en 2004

La province d’Aceh avait également été dévastée par un séisme sous-marin en 2004. Celui-ci avait provoqué un gigantesque tsunami et causé la mort de près de 170 000 personnes en Indonésie et dans plusieurs pays de l’océan Indien.

Au mois de juin, un autre tremblement de terre de magnitude 6,5 était survenu dans l’ouest de Sumatra et avait détruit plusieurs dizaines de bâtiments et blessé huit personnes. Situé sur la « ceinture de feu », l’archipel indonésien est confronté à de nombreux séismes et à une importante activité volcanique.