Alors qu’un soldat américain avait perdu sa gourmette lors du Débarquement en 1944, un historien l’a retrouvé dans un talus à Hiesville en Normandie.

73 ans plus tard, il récupère sa gourmette

73 ans, c’est le temps qu’il aura fallu à John Edward Mill, un soldat américain ayant participé au Débarquement, pour récupérer la gourmette qu’il avait perdue le 7 juin 1944 sur Omaha Beach. Sur ce bijou, offert par sa mère, était inscrit son nom, son matricule 12141290, ainsi que le message « Come home safely » (reviens à la maison sain et sauf).

C’est un historien, du nom de Mathieu Delamotte, qui a récement retrouvé la gourmette dans un talus à Hiesville en Normandie. Grâce au matricule et à l’aide d’une bibliothécaire, il est parvenu à retrouver la trace de John Edward Mill.  

Il avait 20 ans au moment du Débarquement

John Edward Mill est toujours en vie et habite désormais à Syracuse, dans l’État de New York aux États-Unis. Au moment du Débarquement, il n’avait que 20 ans et s’il est bien rentré sain et sauf chez lui, il n’a jamais osé avouer à sa mère qu’il avait égaré la précieuse gourmette.

John Edward Mill et Mathieu Delamotte ont pu échanger pendant une quinzaine de minutes par écrans interposés et l’historien a envoyé a gourmette au vétéran, ainsi qu’un petit supplément, des « petits paras », des biscuits normands traditionnels. 

Vous aimerez aussi : 3 ans après l'avoir perdue, il retrouve son alliance grâce à une carotte !