Vendredi : une franche amélioration se mettra en place avec le retour de l'anticyclone par l'Ouest du pays. Toutefois, l'après-midi, nous aurons encore le développement d'averses entre les Hauts de France, l'Alsace, l'Auvergne et les Alpes. En revanche, le long des côtes de la Manche ainsi que celles de l'Atlantique, le temps sera beaucoup plus ensoleillé. Autour de la Méditerranée, le soleil s'imposera facilement mais le Mistral et la Tramontane souffleront très forts (rafales de 70 à 100 km/h). Les températures seront globalement stationnaires au Nord mais en baisse au Sud.

Samedi : les conditions anticyclonique s'imposeront facilement sur l'ensemble du pays et il fera beau partout. Quelques passages nuageux circuleront l'après-midi entre les Hauts de France, la Lorraine, l'Alsace et le Jura. Hausse des températures qui deviendront normales pour la saison.

Dimanche : les hautes pressions garantiront un temps calme et sec avec beaucoup de soleil sur l'ensemble du pays. Néanmoins, une faible perturbation, circulant sur les îles britanniques, pourrait envoyer quelques nuages le long de la Manche (situation à confirmer). Les températures continueront leur progression et se situeront 2 degrés au-dessus des normales.

Lundi : nous resterons sous l'influence de l'anticyclone mais il n'empêchera pas l'humidité océanique de circuler sur les régions du Nord-Ouest où la grisaille matinale (nuages bas brouillards) laissera la place à des nuages et des éclaircies en journée. Légère hausse des températures au Sud.

Mardi : une dégradation nuageuse est d'ores et déjà envisagée car les hautes pressions commenceront à se retrancher sur l'Atlantique ce qui laissera le champ libre à une faible perturbation pour s'infiltrer par l'Ouest. Quelques gouttes seront possibles au Nord de la Seine. Les températures seront stationnaires.

Mercredi : un nouveau front atténué concernera les régions bordant la Manche et celle de la veille provoquera de l'instabilité orageuse du Sud-Ouest au Nord-Est en cours d'après-midi. Les températures commenceront à baisser mais seront encore de saison.