En Norvège, un ours polaire a attaqué une embarcation contenant plusieurs touristes. Il a été abattu après avoir blessé un homme. Les jours de la victime ne sont pas en danger. 

Il était sur le territoire d'un ours polaire quand il a été attaqué 

Un homme d'une quarantaine d'années a été blessé par un ours polaire dans l'archipel norvégien du Svalbard en cette fin de juillet 2018. Il avait embarqué à bord d'une expédition de découverte de l'archipel avec plusieurs autres touristes. Ces derniers venaient de débarquer sur la glace lorsque l'ours polaire les a attaqués. Depuis une quarantaine d'années, cinq personnes sont mortes à la suite d'une attaque par un ours polaire. 

L'animal a immédiatement été abattu par un membre de l'équipage qui s'est justifié en exprimant sa nécessité de se défendre. L'homme qui a été blessé a immédiatement été pris en charge par des secours qui l'ont emporté vers l'hôpital le plus proche afin qu'il soit soigné. Ces jours n'étaient pas en danger quand il est arrivé à l'aéroport. 

Les ours polaires sont une espèce en voie de disparition protégée depuis 1973

L'archipel du Svalbard dans lequel avait lieu l'expédition est connu car il abrite des ours polaires qui vivent en liberté. Il faut posséder une autorisation spéciale des autorités pour y débarquer. L'entreprise responsable de l'événement affirme qu'elle en avait reçu une avant de s'y rendre. 

En revanche, elle est en principe dans l'obligation d'assurer la protection des visiteurs qu'elle embarque dans cet archipel. Elle doit également être consciente du danger quand elle se rend sur un territoire qui abrite des milliers d'ours polaires et vérifier la zone avant d'accoster. Habituellement, lorsqu'un animal s'approche, le débarquement est annulé pour éviter ce type d'accident car les ours polaires sont une espèce en voie de disparition protégée depuis 1973.

À lire aussi : Près d’un tiers des ours polaires disparaîtront d’ici 40 ans