Louise-Catherine, une péniche – seul monument historique flottant de la ville de Paris –, a coulé pendant la décrue de la Seine. Le bateau devait prochainement devenir un musée.

La décrue de la Seine a provoqué le déplacement d’une péniche

Une péniche, construite au début du 20ème siècle et classée Monument historique, a coulé dans la Seine à Paris, ce samedi 10 février 2018. Elle allait prochainement devenir un musée culturel.

Selon les premiers éléments de l’enquête qui est actuellement menée, cet incident serait dû à une pénurie mais, pour le moment, en raison de la crue de la Seine, les plongeurs ne peuvent pas aller constater les dégâts sous l’eau. Il faudra attendre quelques jours encore pour expliquer précisément pourquoi cette péniche, qui était en cours de réhabilitation, a coulé en à peine 20 minutes, alors qu’une opération de remise à l’eau venait d’être menée après que la décrue de la Seine ait déplacé la partie avant du bateau sur les quais.

La péniche devait bientôt devenir un musée

Cette péniche a une histoire intimement liée à celle de Paris. Construite en 1919, Louise-Catherine - de son nom de baptême - servait au départ à transporter du charbon de Rouen jusqu’à la capitale. Dix ans après sa mise en service, elle a été confiée à l’Armée du Salut qui devait en faire un bâtiment dédié aux sans-abris. Son réaménagement a alors été réalisé sous la direction du célèbre architecte Le Corbusier.

Près de 100 ans après sa mise à l’eau, sa propriétaire compte bien poursuivre son projet de musée. Il faudra pour cela la sortir de la Seine, dès que le fleuve aura retrouvé son niveau normal.

À lire aussi La Seine atteint son plus haut niveau depuis 30 ans