En Argentine, des chercheurs ont découvert les restes d’un dinosaure de plus de 200 millions d’années. Ce dernier mesurait 6 à 7 mètres et pesait 10 tonnes environ : un géant.

Un dinosaure qui a vécu il y a 200 millions d’années

Les personnes qui vouent une passion pour les dinosaures savent que ces animaux ont vécu sur notre planète durant 174 millions d’années et sont apparus il y a environ 240 millions d’années. S’ils ont disparu lors du Crétacé, la dernière période de l’ère du Mézoïque, les paléontologues estimaient jusqu’ici « que le gigantisme chez les dinosaures était apparu durant la période jurassique, soit il y a 180 millions d'années environ » rapportent nos confrères de BFMTV.

Mais une découverte récente, en Argentine, vient changer cette théorie. Une équipe de chercheurs a en effet découvert les restes d’un dinosaure qui a vécu sur la Terre il y a plus de 200 millions d’années. Or, il s’avère que celui-ci est immense.

Un géant qui fait le poids de 3 éléphants

Les os de pattes et les vertèbres qui ont été retrouvés appartiennent à un dinosaure de l’espèce Ingenia prima. Ce géant herbivore est quadrupède et possède une longue queue et un long cou. Selon les estimations des paléontologues, l’animal était jeune, mesurait 6 à 7 mètres et pesait 10 tonnes environ, soit le poids de 2 à 3 éléphants.

Pour les chercheurs, cette découverte est capitale : « Dès qu'on l'a trouvée, on s'est rendu compte que c'était quelque chose de différent. On a découvert une forme, la première à être géante au milieu de tous les dinosaures. Voilà la nouveauté » peut-on lire dans la revue Nature Ecology & Evolution publiée début juillet 2018. Les dinosaures n’ont décidément pas fini de nous dévoiler tous leurs secrets.

Enchères : des squelettes de dinosaures estimés à plusieurs millions d'euros