Les résultats des explorations menées par une équipe de scientifiques ont dévoilé l’existence d’un immense cratère au nord-est de l’Antarctique. Aperçu pour la première fois en 2014, ce site restait jusqu’alors mystérieux.

Un compte-rendu surprenant

Des chercheurs des Pays-Bas, de Belgique et d’Allemagne ont déterminé l'origine de ce site mystérieux en Antarctique. Après avoir étudié l’étrange trou se trouvant sur le plateau antarctique, ils ont découvert qu’il s’agit en réalité d’un lac affaissé, dont l’eau circule vers l’océan grâce à des puits dans la glace.

Les chercheurs ont également remarqué que de nombreux lacs restaient cachés sous la surface de la glace. Leur étude montre qu’une importante quantité d’eau issue de la fonte des glaces est présente dans la région. Selon eux, les flux aériens ont contribué à l’amincissement de la glace pendant plusieurs années, provoquant la création d’un trou de 3 mètres de profondeur et 2 km de diamètre.

Un cratère qui menace la résistance de la calotte glacière

Les lacs gelés présents sous la couche de glace peuvent impacter la résistance de la calotte glaciaire qui menace de s’effondrer. « Si les plates-formes s'effondrent, cette glace terrestre se déverse dans la mer, faisant monter son niveau », explique Frank Pattyn, l'un des auteurs de l’étude, dans un communiqué de l'université libre de Bruxelles.

La calotte polaire « pourrait devenir instable, entraînant l'effondrement rapide de la glace vers l'océan », avertit M. Siegert du Grantham Institute de Londres. Les résultats de l’étude sont d’autant plus inquiétants que la glace arctique était à son plus bas niveau annuel cet automne. On remarque également que la reconstitution de la glace est beaucoup plus lente que précédemment.

À lire aussi : Une vidéo de la NASA montre des images inquiétantes de la fonte des glaces