Le 25 juillet 2017, les passagers du vol EI823 à destination de l'Irlande sont restés coincés à l'aéroport Charles-de-Gaulle. Victime d'un problème technique au moment du décollage, leur avion a dû atterrir en urgence. 

Les passagers ont entendu un bruit sourd 

Le 25 juillet 2017, le vol EI823 en partance de l'aéroport Charles-de-Gaulle et à destination de l'Irlande a été annulé pour une raison plutôt insolite. Au moment du décollage, l'avion a percuté un oiseau. L'incident a immédiatement forcé l'engin à atterrir sur la bande d'arrêt d'urgence de la piste. 

Au moment du choc, les passagers ont entendu un bruit sourd résonner dans l'habitacle. Selon l'une d'entre eux interrogé par Le Parisien, « d'un coup, l'avion s'est arrêté de monter. Puis on a atterri sur une piste d'urgence sur le côté. Le pilote nous a expliqué calmement la situation ».

Les passagers sont évacués après trois heures d'attente

Programmé à 16 heures, le vol EI823 n'a jamais eu lieu. À 16 h 30, les pompiers interviennent pour surveiller l'opération. Trois heures d'attente plus tard, les passagers de l'avion sont finalement évacués et dirigés vers des chambres d'hôtel. 

Le lendemain, les passagers ont échangé leur billet au guichet pour trouver une autre correspondance. Les passagers, qui déplorent que la compagnie Air Lingus ne se soit pas montrée« proactive », ont tous trouvé un nouveau vol dans les treize heures suivant l'incident. De son côté, la compagnie aérienne a présenté « ses excuses pour les inconvénients causés ».

À lire aussi : Pourquoi y a-t-il un petit trou dans les hublots des avions ?