Un accordeur de piano a fait une incroyable découverte en trouvant des pièces d’or dans un instrument. Mais à qui va revenir le trésor ?

Des pièces d’or cachées dans un piano

Trouver par hasard un trésor caché depuis des années est encore possible de nos jours. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à Martin Rickhouse, un Anglais âgé de 61 ans. Cet homme est accordeur de piano et a fait une découverte improbable en réparant l'un des instruments de musique appartenant à une école de Bishop’s Castle, une ville du Royaume-Uni située près du Pays-de-Galles.

C’est dans les touches du piano que le soixantenaire a découvert 913 pièces de monnaies soigneusement emballées dans des sachets en tissu. Ces souverains d’or et d’argent représentent une grosse somme d’argent, puisqu’ils sont estimés, selon les médias anglais, entre 300 000 et 500 000 livres c’est-à-dire entre 330 000 et 550 000 euros. Un endroit original pour conserver ses économies et qui change du vieux bas de laine !

À qui profitera la découverte ?

Comme à chaque fois qu’un trésor est découvert, se pose la question de la personne à qui il va revenir. Compte tenu de l’époque à laquelle les pièces ont été frappées (fin 19ème et début 20ème siècle), il est évident que son propriétaire n’est plus en vie. Quant à ses descendants, les recherches n’ont pas permis de les retrouver. Les malheureux ex-propriétaires du piano ne toucheront pas un centime, puisqu’ils avaient donné l’instrument à l’école.

C’est donc à la Couronne qu’appartient le trésor, puisque selon la loi, tout objet en or dont le propriétaire n’est pas connu lui appartient. Mais cette dernière a décidé que l’argent reviendrait à celui qui l’a découvert, ainsi qu’à son actuel propriétaire.