En période de fortes chaleurs voire même, de canicule, toutes les idées sont bonnes pour se rafraîchir. Faux ! Il y a plusieurs choses à ne surtout pas faire lors d'un épisode caniculaire. En voici quelques-unes.

Évitez de boire des litres d'alcool

Depuis une petite semaine, la France vit un épisode caniculaire, comme en attestent les spots de prévention à la télévision et à la radio. S'ils indiquent les précautions à prendre en ces temps de fortes chaleurs, voici ce qu'il ne faut surtout pas faire par météo caniculaire. Pour commencer, sachez qu'il est inutile de s'abreuver de mètres cubes d'eau. 

En temps ordinaire, il faut boire un litre et demi d'eau par jour, tout au plus. Par ces fortes températures, il est recommandé de ne pas boire plus de trois litres de liquide par jour. Si la sudation permet d'éliminer, elle n'est pas la même pour tout le monde. Chez les personnes âgées par exemple, boire trop d'eau pourrait les conduire à vomir, car elles ne transpirent plus assez. Par ailleurs, l'alcool déshydrate. Enchaîner des dizaines de bières bien glacées au soleil s'apparente donc à une fausse bonne idée

La douche froide aussi est une fausse bonne idée

De manière assez générale, mieux vaut éviter de boire des rafraîchissements glacés car leur température extrêmement froide anesthésie les recepteurs cérébraux et les empêche de signifier à votre cerveau que vous vous êtes désaltéré. Il en va de même pour la douche froide qui provoque un choc thermique à votre corps. Ce dernier cherchera alors à maintenir sa température corporelle à 37°C au risque de vous provoquer un vilain coup de chaud alors que vous cherchiez justement le contraire.

Par ailleurs, si vous utilisez un ventilateur pour rafraîchir la pièce où vous dormez, pensez à l'éloigner suffisamment de votre lit pour que son courant d'air ne vous provoque pas de crampes di de torticolis au réveil. Ces appareils soulèvent également des poussières et des pollens, leur usage est déconseillé à proximité des personnes sensibles. Enfin, il faut avoir conscience qu'il est inutile de sortir de chez soi aux heures les plus chaudes de la journée, notamment si vous avez un tout-petit. L'enfant ne serait pas à l'abri des températures sous un parasol ou dans sa poussette et ce, même si vous le tartiniez de crème solaire.

À lire aussi : Canicule : faut-il boire chaud ou froid ?