Le Téléthon 2016 a rapporté moins d’argent que lors de l’édition précédente, mais les responsables de l’Association française contre les myopathies se félicitent néanmoins d’un résultat qui montre que les Français encouragent toujours la recherche contre les maladies rares.

Les Français, moins généreux en 2016 qu’en 2015

Le 30ème Téléthon aura rapporté pas moins de 92 740 769 € à l’Association française contre les myopathies (AFM). Dans un communiqué publié le 20 mars 2017, les responsables se sont félicités de ce bilan, malgré une baisse d’un million d’euros par rapport à l’édition 2015 de l’événement diffusé sur France Télévisions.

Dans le détail, l’association note que c’est grâce au numéro de téléphone dédié, le 36 37, au site Internet et par courrier, que l’association a récolté le plus de dons (51 499 940 €). Viennent ensuite les animations organisées dans toute la France (37 925 295 €), puis les collectes réalisées grâce aux partenaires de l’événement (3 315 534 €).

L’AFM annonce de grandes avancées thérapeutiques dans les cinq prochaines années

« Les Français ont compris que nous nous battons au nom de nos enfants », a commenté Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM-Téléthon, après l’annonce des résultats. « Et nous le savons : la recherche sur les maladies rares est entrée dans une phase d’accélération et nous obtiendrons plus de succès thérapeutiques au cours des 5 prochaines années qu’au cours des 30 dernières ».

Un message encourageant, qui vise à ne pas laisser retomber la motivation des Français avant la prochaine édition du téléthon, qui se déroulera les 8 et 9 décembre prochains. Et pour tous les donateurs qui voudraient savoir où va leur argent, l’association a également créé un site Internet : telethon-et-apres.fr, qui leur permet d’observer, tout au long de l’année, les grandes décisions et orientations stratégiques qui sont prises, grâce à leur argent.