La prolifération des méduses devient de plus en plus problématique chaque année, si bien que chaque été c’est la même histoire : où sont-elles ? Peut-on se baigner ? Une nouvelle application va répondre à vos questions : JellyWatch.

Avant d'être une application, JellyWatch était depuis deux ans un site internet sur lequel des bulletins nationaux quant à la "météo des méduses" étaient émis.

L’application mobile fonctionne sur iPhone et Android, et va vous faciliter la vie ! Elle vous permet de suivre en temps réel l’évolution des méduses à un endroit précis. Vous pouvez bien évidemment participer en indiquant si vous avez vu, ou non, des méduses à l’endroit où vous vous baignez.

Téléchargez l’application ici, et si vous n'avez pas le bon mobile, vous pouvez toujours vous renseigner auprès de la carte interactive des méduses.

Si malgré toutes vos précautions vous avez connu les joies d’une piqûre, voici un petit rappel des bons gestes :

La première chose à faire est de rincer la plaie à l’eau de mer, surtout pas à l’eau douce qui fait éclater les cellules urticantes, ou au sérum physiologique. Si c’est le visage qui est piqué, mieux vaut aller directement aux urgences. Si des tentacules sont restées accrocher à votre peau, enlevez-les avec une pince à épiler.

Ensuite appliquez du sable, laissez-le sécher puis grattez le afin d’enlever les cellules urticantes.

Quant à la douleur, vous pouvez appliquer du vinaigre, mais cela ne fonctionne pas avec toutes les méduses. Pour ce qui est de l’urine, elle peut en effet diminuer la douleur grâce à la chaleur, mais nous rappelons qu’il est déconseillé d’utiliser cette pratique en raison du risque de surinfection ! Le mieux est encore d’appliquer un antiseptique puis une crème antihistaminique.