Limiter le réchauffement climatique et la hausse des températures à 2°C est l'objectif que se sont fixés les participants du COP21. Toutefois, même une hausse de 2°C bouleverserait nos villes à cause de la hausse importante du niveau des mers. Une ONG nommée climatecentral.org a ainsi mis en scène des images de grandes villes proches des côtes sous 2°C et 4°C... Les scénarios sont catastrophiques, surtout pour certaines villes qui deviendraient totalement sous-marines.

Ainsi, dans ces scénarios, les quartiers de Wall Street et Battery Park à New York par exemple seraient complètement inondés. En Angleterre, la Tamise déborderait largement sur la capitale britannique. Idem pour Bombay, Sydney, Rio de Janeiro, Buenos Aires...

Le pays le plus à risque serait la Chine avec 145 millions de personnes menacées par la montée des eaux en cas de hausse de température de 4°C, et surtout la ville de Shanghai où 76% de la population serait à déplacer.

Pour la France, seules les données de Lille et Marseille sont détaillées avec cependant un risque limité de la population touchée de 0 à 5%.

source : www.climatecentral.org