Selon un récent rapport de l'Observatoire de la Mutualité Française, les « restes à charge » après les remboursements de la Sécurité sociale et des complémentaires santé varient selon les départements. 

Le coût d'une prothèse dentaire varie de 0 à 150 € en France 

Alors qu'un Ardéchois paie ses lunettes 4 €, un Parisien débourse jusqu'à 236 € pour les siennes. Selon un rapport récent de l'Observatoire de la Mutualité Française, les « restes à charges » après remboursements de la Sécurité Sociale et des complémentaires santé pour l'achat de lunettes et de prothèses auditives ou dentaires varient considérablement selon les départements.

Ainsi, selon qu'il soit Avignonnais ou Lyonnais, un patient paiera une prothèse dentaire de 0 à 146 €, des lunettes de 4 à 236 € et une prothèse auditive de 477 à 1 409 €. Les « restes à charge » pour l'achat de lunettes et de prothèses auditives ou dentaires sont donc loin d'être homogènes en France.

Les « restes à charge » les plus forts sont situés sur l'axe Paris-Lyon-Marseille

Pourtant, l'objectif d'Emmanuel Macron est d'atteindre le « reste à charge zéro » pour l'achat de lunettes et de prothèses dentaires ou auditives d'ici 2022. Pour l'instant, les « restes à charges » semblent fluctuer selon les capacités contributives de la population. 

Ainsi, les « restes à charge » les plus élevés pour l'achat de lunettes et de prothèses dentaires ou auditives sont situés sur l'axe Paris-Lyon-Marseille - où le pouvoir d'achat est le plus fort. Une réalité surprenante, puisque c'est également dans ces villes que l'offre et la concurrence sont les plus denses. 

À lire aussi Longues maladies : des frais cachés malgré une prise en charge de la Sécu