16 ans d'espérance de vie gagnés depuis 1950

Après des décennies de progression à vitesse accélérée, l'espérance de vie commence à atteindre un palier en France.

En 1950, le Français pouvait espérer vivre jusqu'à 66 ans en moyenne. Soixante ans plus tard, l'âge moyen du décès, tous sexes confondus, est passé à 82 ans !

Pour gagner ainsi 16 ans d'espérance de vie en trois générations, l'âge du décès a été repoussé tous les ans de trois mois en moyenne. 

Bien évidemment, ce sont les progrès de la médecine qui expliquent en grande partie cette évolution, mais aussi l'amélioration significative de l'hygiène de vie. Sans le tabac et l'alcool, ces chiffres seraient encore meilleurs.

Le fait que l'on soigne de plus en plus de cancers, ou que l'on puisse vivre plusieurs années voire décennies avec, joue également pour beaucoup. 

Enfin, s'agissant d'une moyenne statistique, la très forte diminution de la mortalité infantile, et la disparition de certaines maladies comme la poliomyélite grâce à la vaccination, à considérablement repoussé l'âge moyen du décès.

Les Français vivent 3 ans 1/2 de plus que les américains

Mais depuis 2014, les choses changent. Ce ne sont plus trois mois d'espérance de vie qui sont gagnés en moyenne chaque année, mais plutôt un mois pour les hommes, un mois et demi encore, pour les femmes. Sachant que par ailleurs, depuis toujours, les femmes vivent en moyenne 5 à 6 ans plus longtemps que les hommes. Pourquoi ? 

D'abord, l'augmentation de l'espérance de vie ne peut évidemment pas être linéaire et "éternelle". Qu'un ralentissement s'observe à un moment n'a rien d'étonnant. 

Mais il y a un autre effet, purement statistique celui-là encore : il suffit en effet qu'une succession d'épidémies de grippes meurtrières surviennent, plusieurs hivers de suite, pour que l'âge moyen du décès stagne, ou ne s'éloigne plus aussi vite. 

Maintenant, l'hypothèse que la France atteigne bientôt un seuil est probable. Elle figure déjà dans le top 10 des pays à l'espérance de vie la plus longue. Avec notamment, 3 ans 1/2 d'années de vie en plus, comparé aux américains... 

À lire aussi : Les maladies les plus recherchées sur Internet en France